Contes

« Les contes ne sont pas faits pour endormir les enfants mais pour éveiller les hommes à la conscience d’eux-mêmes. » (E. Brasey et Jean-Pierre Debailleul)

« Les contes ont pour berceau la nuit des temps. Combien de siècles, de pestes, de révolutions, de montagnes et de mers ont-ils traversé avant de nous parvenir ? Les contes sont dans l’âme humaine comme dans leur maison. Ils ont vécu assez longtemps […] pour tout savoir de nos soucis, de nos rêves, de nos désirs. Ils savent ce que vous ignorez. Demandez-leur une réponse aux questions qui vous préoccupent, ils vous répondront. » (Henri Gougaud, Le livre des chemins)

Que dire de plus ? J’adore vraiment ces moments où vous vous reconnaissez dans l’histoire que je vous raconte. Ces moments où votre vie semble s’expliquer et se transformer…

Découvrir comment les héros ont surmonté leurs propres difficultés est particulièrement efficace pour trouver vos propres solutions. « Magique ? » Me demanderez-vous… Peut-être… Ou bien est-ce lié au fait que les contes sont vieux, très, très, très vieux. Ils connaissent donc toutes les blessures de l’âme humaine. Et sont donc aussi les gardiens des bons remèdes…